Musée du Camion
SIMCA

France

En 1927, l'italien Henry Théodore Pigozzi devient distributeur de la marque Fiat en France. En 1934, il propose au constructeur transalpin d'assembler ses voitures en France (à Suresnes puis à Nanterre) afin d'échapper aux taxes d'importation. L'entreprise est renommée Simca (pour Société Industrielle de Mécanique et Carrosserie Automobile).
Les modèles s'éloignent progressivement des versions italiennes, et en 1954, Simca se porte acquéreur de la filiale française de Ford. Dès 1958, Chrysler devient actionnaire à 25 % de Simca qui produit alors 200 000 voitures par an et passe à 63 % en 1962. En 1970, Simca est renommée Chrysler France suite au rachat total de la marque par le constructeur américain. La marque Simca est cependant conservée jusqu'en 1979. En août 1978, Chrysler décide de revendre l'ensemble de ses activités Chrysler France, Rootes et Chrysler Simca Espagne à PSA Peugeot Citroën.

SIMCA MILITAIRE
Voir photo agrandie

Ce véhicule fut le standard du transport militaire dans l'armée Française pendant les années 60 et 70.

SIMCA MILITAIRE
Voir photo agrandie

Version Citerne.

SIMCA MILITAIRE
Voir photo agrandie

Ca a vraiment une drole de gueule sans pare-brise et sans capote.

SIMCA MARMON
Voir photo agrandie

Plus exactement SUMB (Simca Unic Marmon Bocquet)

Ce site est une création Webchantier.